Photos aménagements Urbains

Photos pour la ville de Bègles


Objectif :

la ville de Bègles voulait faire réaliser un reportage photographique sur ses aménagements urbains.

Travailler pour une commune est toujours une mission de toute importance pour un photographe. Car la mission du photographe doit servir la commune au sens large du terme, il faut songer à chaque instant du témoignage photographique  qui s’inscrira dans le temps. Le photographe professionnel fabrique les futures archives de la Ville pour laquelle il travail.

 

Besoin de photos ?

CONTACT
Mission
Le photographe pour cette mission en particulier devait procéder par secteurs géographique. De quartier en quartiers dans la ville de Bègles le travail photographique  passer sur  des points particuliers, illustrant l’ensemble des travaux effectués par les différents services de la ville de Bègles, le service de l’urbanisme et de l’aménagement incluant en particulier les espaces verts et la propreté.

la ville de Bègles voulait faire réaliser un reportage photographique sur ses aménagements urbains. Travailler pour une commune est toujours une mission de toute importance pour un photographe. Car la mission du photographe doit servir la commune au sens large du terme c’est à dire qu’il faut songer à chaque instant du témoignage photographique de la ville de Bègles qui durera dans le temps. Le photographe professionnel fabrique les futures archives de la Ville pour la quelle il travail.

CLIENT
La ville  de Bègles devait aussi inscrire dans son patrimoine urbain une trace photographique  de ses années  d’efforts portant sur l’ensemble de ses aménagements urbains : le mobilier urbain de la ville, les aménagements des places, les pistes cyclables, les jardins partagés, les espaces de jeux pour enfants, les parcs et jardins de la ville de Bègles, les luminaires, les espaces communs aux abords des immeubles.

L’ensemble de ce reportage photos sur une mission de deux mois à était rendu sur deux supports, le premier des photos en hautes résolutions sur DVD pour une exploitation future en vue d’un affichage ou de la communication de la Ville de Bègles. Le deuxième sous forme d’un diaporama sonore sur les espaces verts et les aménagements de la ville de Bègles rendant encore plus percutant le travail des acteurs de ce superbe paysage urbain qu’est la Ville de Bègles.


Les résidences s’ouvrent sur le parc où chacun peut cheminer, loin des voitures, à pied ou en vélo, sur des sentiers ou des venelles plus larges.

Le Parc habité des Sècheries c’est…

> des espaces en commun

Toutes les résidences construites s’ouvriront sur le Parc, vaste espace de nature, où les  habitants pourront jouer, jardiner, se reposer, pique-niquer… De plus, chaque résidence mettra à disposition des locaux à partager, dont les usages seront définis par le collectif d’habitants.

> des immeubles de maisons

Les 350 logements du parc, locatif social, accession sociale et accession libre à la propriété, ont été conçus avec les mêmes qualités que l’on retrouve dans une maison individuelle : grandes terrasses, jardins individuels et communs, surfaces plus grandes, possibilité d’évolutivité, celliers individuels…

> plus grands et moins chers

Le cahier des charges développé par aquitanis et ses partenaires à destination des opérateurs immobiliers impose des surfaces généreuses (T3 de 67 à 74 m²) et des prix de vente 5 à 10 % en-dessous du marché.

Partage réseaux sociaux
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn